Visite  Les Châteaux de Gondar

Visite  Les Châteaux de Gondar

Visite  Les Châteaux de Gondar

Visite  Les Châteaux de Gondar

Gondar : Altitude: 2 120m.

Gondar sera un important centre religieux, administratif et commercial dès sa fondation en 1636. Jusqu'en 1855, la ville est un lieu d'enseignement des arts: de la peinture, de la danse et de la musique traditionnelle. [Les empereurs suivants Fassiladas développeront les lieux en y faisant chacun construire de nouveaux édifices ou palais (Châteaux)  au sein de la même enceinte: son fils YohannesI y fera construire une bibliothèque à deux étages dédiée à la théologie, IyassuI son propre palais, Dawit II et Bakaffa de nouveaux palais et un centre de documentation historique. Une des plus importantes églises du pays, l'église Debré Berhan Sélassié (Église de la Trinité), est aussi construite à cette époque par IyassuI. Fassiladas  fait construire pour sa retraite, à l’extérieur de l’enceinte, l’édifice connu sous le nom de bain de Fassiladas, palais entouré d’une piscine, où se déroulent encore aujourd’hui les fêtes de  Timkat.

Falasha

Ce nom, signifiant « émigrés » ou « exode » désigne pour  les juifs éthiopiens, qui se nomment eux-mêmes Beta Israël. Cette communauté, qui a pendant longtemps pratiqué un judaïsme archaïque et dont les origines demeurent incertaines, n’a cessé de fasciner les spécialistes. Regroupés pendant des siècles dans la région de Gondar où ils pratiquaient les métiers de potiers ou de forgerons, les Falasha ont quasiment disparu d’Ethiopie après que l’Etat d’Israël eut clandestinement organisé leur immigration aéroportée dans les années 1984 et 1985, puis 1991, sous les noms d’opérations « Moïse » et « Salomon ».